| Le conflit | Dossiers | Photos | Documents sonores | Biographies | Chronologie | Bibliographie | Lexique | Cartes | Recherche | Liens |

Pearl Harbor : 7 décembre 1941

PRECEDENT

ACCUEIL

SUIVANT

L'île Ford

L'île Ford.

L'île Ford durant l'attaque

L'île Ford durant l'attaque.

Le Japon quitta la SDN(Société des Nations) en 1933, et signe en 1940 un traité d'alliance et d'assistance militaire avec l'Allemagne et l'Italie. Le Japon a envahi la Mandchourie en 1931. Les Japonais voulaient écarter tout risque d'une intervention Américaine dans le Pacifique qui gênerait sa politique d'expansion en Asie. Le Japon dispose juste avant l'attaque de 10 porte-avions et de 2 992 aéronefs rattachés à la marine dont 700 embarqués , c'est la première puissance aéronavale du monde. 

En décembre 1941, la Marine impériale disposait de 3 500 pilotes dont 1 000 qualifiés sur porte-avions. 600 d'entre eux constituaient l'effectif de la 1ère flotte aérienne embarquée. La 11ème flotte aérienne était composée de 600 équipages. Peu de temps avant l'attaque surprise sur Pearl Harbor 31 bâtiments Japonais se regroupèrent dans la baie de Tankan. On comptait 6 porte-avions : l'Akagi, le Kaga, le Sorgu, l'Hiryu, le Shohaku et le Zuikaku ; 2 cuirassés : le Hieï et le Kirishima ; 2 croiseurs lourds : le Tone et le Chikuma ; 1 croiseur léger : le Abukuma ; 9 destroyers ; 3 grands sous-marins et 8 pétroliers. L'opération avait pour nom de code "Hawaï". La flotte appareilla le 26 novembre 1941. 

Le cuirassé Arizona

Le cuirassé Arizona.

Le cuirassé California

Le cuirassé California.

La guerre avait été décidée par le Japon le 1er décembre 1941. C'est l'amiral Isoroku Yamamoto qui avait dressé les plans de l'attaque. Le vice-amiral Chuichi Nagumo, commandant en chef de la Ière flotte aérienne Japonaise, et commandant la force de chic de Pearl Harbor, était opposé à l'amiral Husband Kimmel, commandant la flotte du Pacifique, et au général Walter Short, qui commandait l'aviation et la garnison Américaines. Les Japonais avaient engagé les porte-avions Kaga, Akagi, Soryu, Hiryu, Shokaku, et Zuikaku, ainsi que 2 cuirassés rapides, 3 croiseurs, 9 destroyers, 26 sous-marins, 5 sous-marins de poche, des bâtiments ravitailleurs et 360 chasseurs et bombardiers embarqués. Les Américains disposaient de 8 cuirassés, 12 croiseurs, des destroyers et des mouilleurs de mines, 250 chasseurs du corps des marines et 231 de l'Army Air Force(aucun embarqué). Le 26 novembre 1941, la force de choc du vice-amiral Nagumo appareilla des Kouriles, et fit route vers Hawaii, en empruntant la route Nord. Les Américains savaient qu'une attaque Japonaise était imminente, mais ils pensaient qu'elle aurait lieu sur Bornéo, la Malaisie ou les Philippines. Les Américains connaissaient en outre, grâce au cryptographe William Friedman, le code secret des autorités Japonaise, baptisé Purple. 

Le 2 décembre 1941 les radios de l'Akagi captèrent un message: "Niitaka Yama Noborre"("Gravissez le mont Niitaka") qui signifiait que les pourparlers en cours à Washington avaient échoué. Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1941(date Japonaise), l'escadre mit le cap vers le Sud à 24 noeuds, droit sur Oahu. A Pearl Harbor se trouvait alors 91 bâtiments de la Pacific Float(flotte du Pacifique). Les porte-avions Saratoga, Lexington, et Enterprise ne se trouvaient pas à Pearl Harbor. 

Pearl Harbor

Pearl Harbor

Pearl Harbor

Pearl Harbor

Le 7 décembre 1941, entre 00h00 et 4h cinq sous-marins de poche Japonais firent route vers Pearl Harbor(qui n'était pas en état d'alerte) avec pour mission d'entrer dans la rade et d'attendre l'attaque aérienne. Quatre appareils de type Aichi E13A partirent pour une mission de reconnaissance. A 3h50, un périscope fut repéré par les Américains à l'entrée du port. A quatre heures le capitaine Outerbridge, qui commandait le  cuirassé Ward ,qui était alors en patrouille aux abords de la rade, envoya un message rapportant qu'il venait  de lancer des grenades sous-marines contre un sous-marin de poche. 

La rade de Pearl Harbor

La rade de Pearl Harbor.

Pearl Harbor

 

A 6 heures, les appareils de la première vague d'attaque japonaise, qui étaient commandés par le capitaine Fuchida, décollèrent des porte-avions qui croisaient à 370 kilomètres de la base américaine. Au total il y avait 49 bombardiers B5N2, 51 bombardiers AICHI, 40 autres bombardiers et 41 chasseurs Zéro(deux avions Japonais s'écrasèrent au décollage). A 6h40, le cargo Antarès signala qu'il était suivi. Le cuirassé Ward ouvrit le feu sur un sous-marin de poche Japonais et le coula. Immédiatement il envoya un message: "Avons attaqué au canon un sous-marin dans la zone défensive". A 7h02, une formation aérienne venant du Nord à 250 kilomètres de la rade fut repérée par les deux opérateurs Lockard et Elliot du radar Américain Opana. Ils envoyèrent l'information à l'officier navigateur d'Honolulu, le lieutenant Kermit Tyler. Mais ce dernier pensa que le radar était défectueux et ne donna pas suite à cette alerte. A 7h15, la deuxième vague d'attaque Japonaise s'envola vers Pearl Harbor. 

Le croiseur Maryland

Le croiseur Maryland.

Le Maryland et le croiseur Oklahoma

Le Maryland et le croiseur Oklahoma.

A 7h48, les premiers chasseurs Japonais aperçurent la rade. Le capitaine Fuchida donna l'ordre d'attaque: "Tora, Tora, Tora"("Tigre, Tigre, Tigre"). A 7h51, le destroyer Monaghan reçut l'ordre d'aller rejoindre le Ward dans la zone défensive. A 7h55, un messager, Fuchikama Tadao, se dirigea vers le quartier général militaire de Pearl Harbor pour prévenir qu'une attaque Japonaise était possible. A 7h55, l'attaque commenca. 24 avions torpilleurs attaquèrent les cuirassés amarrés deux par deux le long de l'île Ford. 15 autres avions prirent pour cible les croiseurs et les escorteurs Américains. 

A 7h58, le contre-amiral Bellinger envoya à tous les navires un message: "Attaque aérienne sur Pearl Harbor. Ce n'est pas un exercice". A 8h05 les bombardiers Japonais volant à 2750 mètres d'altitude larguèrent leurs bombes de 725 kilos. Le cuirassé California fut atteint par deux torpilles. Vers 8h10, l'Arizona fut touché par une bombe de 800Kg. Le navire s'ouvrit en deux et le mazout s'enflamma. Les 1177 membres d'équipage périrent. Le Tennessee et le West Virginia furent aussi touchés. Le feu provenant de l'Arizona les enflamma. Le cuirassé Nevada avait été touché par une torpille et deux bombes. Peu après le croiseur Raleigh fut touché par une torpille. Le cuirassier Utah fut atteint par deux autres torpilles. Au même moment, le croiseur Helena explosa et endommagea le mouilleur de mines Oglala. A 8h13, l'Utah était touché à son tour par deux torpilles, il chavira. A 8h17, le destroyer Helm repéra la passerelle d'un sous-marin Japonais. Ce dernier plonga. Il refit surface à 8h19, mais le Helm ne l'atteint pas. 

A 8h25, les forteresses volantes B-17 Américaines qui devaient être livrées à Pearl Harbor arrivèrent. A 8h32 le cuirassé Oklahoma fut touché par 4 torpilles. 400 marins périrent. A 8h37, le Monaghan repéra un sous-marin Japonais et se dirigea dessus. Le Curtiss tira sur le sous-marin et le toucha 2 fois à la passerelle. A 8h40, le Nevada quitta le quai d'embarquement F-8 et descendit le canal Sud. A 8h40, le bateau de réparation Vestal arriva pour éteindre le feu sur l'Arizona. 

A 8h40, une deuxième vague d'assaut attaqua. Elle était composée de 40 bombardiers AICHI et de 81 bombardiers d'altitude B5N escortés de 36 chasseurs Zéro. La première vague d'assaut Japonaise se retira. A 8h43, le Monaghan éperonna un sous-marin Japonais. Il fit marche arrière et lanca deux grenades sous-marines. A 9h06, le Nevada s'échoua près du Pensylvania. Les croiseurs Raleigh et Honolulu étaient touchés. Au même moment les bombardiers AICHI attaquèrent les bases aériennes de l'île Ford et les quais d'hydravions. Plusieurs dizaines d'appareils Américains, qui se trouvaient sur les aérodromes Hickham, Wheeler et Ewa, furent détruits au sol. A 9h45, la deuxième vague Japonaise se retira : l'attaque était finie. Sur les 8 cuirassés Américains, l'Arizona, l'Oklahoma, le California, le Nevada, et le West Virginia furent détruits, et le Pennsylvania, la Maryland et le Tennessee, ainsi que plusieurs croiseurs et destroyers furent endommagés. Il faut aussi noter que Nagumo refusa de lancer une troisième vague d'assaut sur les réservoirs de carburant Américains, qui se trouvaient en plein air, et qui abritaient plus de 4 millions de barils. 

Cette attaque provoqua l'entrée en guerre des Etats-Unis. A cause des pertes subies à Pearl Harbor, les Etats-Unis ne purent empêcher les mois suivants la conquête des Philippines et de l'Indonésie par les Japonais. 

L'Arizona en feu

L'Arizona en feu.

L'Arizona en feu

L'Arizona en feu.

Les forces en présence le 7 décembre 1941. 

Japonais Américains
Avions 432 481
Cuirassés 2 8
Destroyers 9 29
Croiseurs 2 12
Sous-marins 5 0
Porte-avions 6 0


Pertes humaines et matérielles des Japonais et des Américains. 

Japonais Américains
Hommes 100(dont 1 prisonnier) 3226 tués, 1272 blessés
Avions 29 détruits, 74 endommagés 65 de l'USAAF et 196 de l'USMC détruits, 124 endommagés
Cuirassés 0 5 coulés, 3 endommagés
Destroyers 0 3
Croiseurs 0 3 coulés, 3 endommagés
Sous-marins 5 0
Porte-avions 0 0
Ravitailleur 0 1 endommagé
Bâtiments divers - 4

Pertes humaines Américaines. 

Hommes tués

Navy 1998
Corps des marines 109
Armée et corps de l'armée de l'air 233
Civils 48

Blessés

Navy 710
Corps des marines 69
Armée et corps de l'armée de l'air 364
Civils 35

Navires

Coulés ou échoués 12
Endommagés 9

Avions

Détruits 65 de l'USAAF et 196 de l'USMC
Endommagés 124

Aviation navale Japonaise en décembre 1941. 

1ère ligne 2ème ligne Total
Chasseurs 346 168 514
Bombardiers en piqué 126 68 194
Bombardiers torpilleurs 194 242 436
Bombardiers moyens 336 72 408
Hydravions légers 238 192 430
Hydravions lourds 48 18 66
Avions-école légers - 560 560
Avions-école lourds - 144 144
Hydravions école - 180 180
Avions de transport 23 37 60
Total 1275 1681 952

Position des bâtiments Américains

 

Position des bâtiments Américains.

[Haut de page]