| Le conflit | Dossiers | Photos | Documents sonores | Biographies | Chronologie | Bibliographie | Lexique | Cartes | Recherche | Liens |

Les camps de concentration et d'extermination

PRECEDENT

ACCUEIL

SUIVANT

Entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau

Entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Le camp de Belzec

Le camp de Belzec.

Pour dominer et éliminer tous les opposants, Hitler créa dès son arrivée au pouvoir, en 1933, des camps de concentration(Konzentrazionslager ou KZ). En février 1933, un décret supprime la protection constitutionnelle contre les arrestations arbitraires, ce qui permet à la police d'arrêter et d'interner n'importe quel citoyen dans un camp pour une durée indéterminée. En avril 1933 un décret légalise l'existence des camps de concentration en Allemagne. 

Les opposants(aussi bien politiques que les Allemands anti-nazis : communistes, socialistes, religieux catholiques militants, protestants récalcitrants, Témoins de Jéhovah, Allemands sociaux-démocrates, homosexuels, criminels de droit commun, prostituées, syndicalistes, résistants, otages , victimes de rafles, délinquants, prisonniers de guerre, personnes souffrant d'un handicap physique ou mental, Juifs, Tsiganes), sont arrêtés par la Gestapo ou la police criminelle(Kripo) et envoyés en camp pour y être "rééduqués". 

Il faut savoir que jusqu'en 1938, plus de cent camps seront créés. Ce ne sont pas des camps de concentration mais des camps de transit. Une fois les grands ensembles concentrationnaires construits les détenus de ces camps de transit y seront déportés. Par exemple le camp de Lichtenburg(c'était une ancienne prison sans lumière et sans eau qui était connue par les tortures infligées aux prisonniers qui la surnommèrent le "château des martyrs") servit de 1933 à 1937 de camp de transit, en attendant la construction en 1936 de Sachsenhausen et en 1937 de Treblinka.  

Les camps dépendent des SS(Schutzstaffel: unités de protection) et de leur chef Heinrich Himmler. Ils y font régner une discipline brutale. Dans les années trente cinq camps furent ouverts en Allemagne : Dachau(il reçut plus de 206 000 détenus parmi lesquels il y eu 76 000 victimes ; le camp possédait quatre fours crématoires et une chambre à gaz qui n'a jamais été mise en service), Orianienburg-Sachsenhausen, Buchenwald(238 980 personnes sont passées par ce camp et 60 000 y ont péri), Flossenbürg, Gurs, Ravensbrück, qui est un camp destiné aux femmes et un camp: Mauthausen en Autriche. En 1939, ces camps de concentration comptent environ 25000 détenus. 

Le camp de Gurs

Le camp de Gurs.

Carte des camps de prisonniers de guerre

Carte des camps de prisonniers de guerre.

En 1939, de nombreux déportés arrivent des pays occupés. Puis durant la Seconde Guerre Mondiale de nouveaux camps sont construits, notamment ceux de Auschwitz-Birkenau, Natzwiller, Neuengamme, Gross-Rosen, Stutthof, Majdanek, Hinzert, Dora, Bergen-Belsen, et les anciens camps sont agrandis. Le 3 septembre 1941, au camp d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne, 4 chambres à gaz souterraines pouvant chacune contenir plus de 1 000 personnes commencent à fonctionner. En 1942, les camps deviennent des camps de travaux forcés. Les détenus travaillent dans des unités de production industrielle, notamment dans les usines de l'I. G.  Farben(qui sera démantelée à la fin de la guerre), ou Heinkel et les usines de fabrication de V2. C'est le bureau central de l'économie et de l'administration SS(Wirtschafts-Verwaltungshauptamt, ou WVHA) qui administre les camps. 

 Les détenus sont rasés, portent un uniforme rayé et un insigne qui désigne leur "crime". Ils vivent dans des baraques non chauffées: les blocks, entourés de barbelés électrifiés et surveillés par des miradors. Ils travaillent 16 heures par jour et ne reçoivent comme nourriture qu'un bol de bouillon et un peu de pain. 

De plus des expériences médicales inhumaines sont menées sur les détenus par les Allemands(comme le docteur Joseph Mengele qui effectua des expériences sur les détenus d'Auschwitz). Les maladies, la faim, la soif, les privations, le manque d'hygiène, les brutalités, le travail épuisant, les tortures physiques et morales conduisent à la "mort lente", on appellera d'ailleurs les camps de concentration les "camps de la mort lente". Les cadavres sont brûlés dans les fours crématoires. 

Dans les camps il existe une hiérarchie. Les kapos, généralement des prisonniers de droit commun, ont tous les droits sur les détenus. Les taux de mortalité varient entre 30 et 60%. 

Après la conquête de la Pologne et l'invasion de l'URSS, les Juifs Polonais sont regroupés et enfermés dans des ghettos. Des responsables Juifs des ghettos sont alors nommés. Ils sont forcés de collaborer : ce sont les Judenrate. En 1943, le ghetto de Varsovie se révolte. L'insurrection est écrasée par les Allemands. En URSS, après l'invasion allemande les cadres, les communistes et les Juifs sont fusillés par les Einsatzgruppen(groupes d'intervention). Les 29 et 30 Septembre 1941, à Babi-Yar, près de Kiev, 33771 Juifs sont exécutés. A l'automne 1941, 600 000 Juifs Soviétiques ont été assassinés. 

En juillet 1941, Goering demande à Heydrich de préparer la "solution finale" du problème Juif. Le 20 janvier 1942, lors de la conférence de Wannsee, près de Berlin, les nazis décident d'exterminer les Juifs et les Tsiganes. Au début, les Juifs sont enfermés dans des camions et asphyxiés par les gaz d'échappement qui sont dirigés vers l'intérieur. Puis, en novembre 1941, on construit à Belzec et à Chelmno les premières chambres à gaz. 

Des camps d'extermination, Auschwitz-Birkenau est le principal. Il est situé à environ 60 kilomètres de Cracovie et a été construit en 1940 sur l'ordre de Heinrich Himmler. Il fut dirigé successivement par les SS Rudolf Höss, Artur Liebehenschel et Richard Baer. Le camp est composé de trois camps étendus sur 42 kilomètres carrés. Auschwitz I fut construit de mai à juillet 1940; Auschwitz II(Birkenau) fut construit pendant l'hiver 1941-1942, à environ 3 kilomètres du camp de base, c'est là que la majorité des détenus y sont internés ; Auschwitz III(Buna-Monowitz) est construit en 1941, et est destiné aux travaux forcés. Le camp comprend également 39 camps annexes et externes . A leur arrivée à Auschwitz II les convois de Juifs sont divisés en deux groupes. Ceux qui sont jugés aptes au travail sont dirigés vers le camp de concentration ou l'usine I. G.  Farben et les autres sont conduits directement dans l'une des quatre chambres à gaz camouflées en salles de douche(le gaz utilisé par les allemands est le Zyklon B) et les crématoires de Birkenau(à Auschwitz I il existe aussi une chambre à gaz). Plusieurs milliers de personnes sont gazées par jour. En novembre 1944, Himmler ordonne d'arrêter les gazages et sur son ordre les chambres à gaz et les fours crématoires sont dynamités. Le camp est évacué le 18 janvier 1945. Le 27 janvier 1945 Auschwitz est libéré par l'Armée Rouge. 

Les Juifs sont aussi dépouillés de tout ce qu'ils ont. Les bagages sont pris, les hommes, les femmes, les enfants sont déshabillés, leurs vêtements et tout ce qu'ils portent(chapeau, chaussures, lunettes, argent, bijoux, dents en or,. . . ) sont pris par les Allemands qui les renvoient en Allemagne. Ce système fut aussi appliqué à d'autres camps comme Treblinka(ce camp d'extermination contenait 1000 prisonniers Juifs qui étaient chargés de la réception des convois(déshabillage,. . ) qui se souleva le 2 août 1943(le cri de ralliement était : "révolution à Berlin"). Sur les 1000 prisonniers 600 parvinrent à s'échapper mais à la fin de la guerre il n'en restait plus que quarante. 100 000 personnes moururent au camp de Bergen-Belsen. Sur 240 000 déportés au camp de Buchenwald 50 000 furent tuées. Le camp fut libéré par l'Armée Rouge en avril 1945. 

Il y avait 6 camps d'extermination: Auschwitz-Birkenau(1940-1945, camp où furent tués 1 000 000 de Juifs), Majdanek(ou Maidanek, 1941-1944, camp situé près de Lublin en Pologne où périrent 50 000 Juifs), Belzec(1942-1943, camp situé au Sud-Est de Lublin en Pologne où furent tués 550 000 Juifs), Sobibor(1942-1943, camp situé au Nord de Lublin en Pologne où furent tués 150 000 Juifs), Treblinka(1942-1945, camp situé à 80 kilomètres de Varsovie en Pologne, près de 750 000 Juifs y furent tués) et Chelmno(Kulmhof, 1941-1945, camp situé en Pologne où moururent 200 000 Juifs). 

Au total de 1941 à 1944, 2,7 millions d'êtres humains ont été gazés, dont 800000 à 1100000 à Auschwitz-Birkenau. 4 millions de personnes, pour la plupart des Juifs, ont péri dans les camps. 2 millions de personnes sont mortes dans les ghettos. Au total, entre 5,5 et 6 millions de Juifs Européens sont morts. 200000 Tsiganes Hongrois, Tchèques et Allemands ont été tués. 

On a donné un nom à ce massacre: la Shoah(catastrophe en hébreu). 

 

Carte des camps de prisonniers de guerre

Carte des camps de prisonniers de guerre.

Le camp de Mauthausen

Le camp de Mauthausen.

Le camp d'Auschwitz

Le camp d'Auschwitz.

Arrivée d'un train de déportés Hongrois, le 26 mai 1944 sur la rampe d'Auschwitz-Birkenau

Arrivée d'un train de déportés Hongrois, le 26 mai 1944 sur la rampe d'Auschwitz-Birkenau.

Tri des déportés à Auschwitz, après l'arrivée d'un convoi

Tri des déportés à Auschwitz, après l'arrivée d'un convoi.

Les baraques du camp d'Auschwitz.

Les baraques du camp d'Auschwitz.

Camp de Flossenburg

Camp de Flossenburg.

Le camp de Buchenwald

Le camp de Buchenwald.

Libération du camp de Dachau

Libération du camp de Dachau.

Libération du camp de Mauthausen

Libération du camp de Mauthausen.

Auschwitz : piles de chaussures et de vêtements

Auschwitz : piles de chaussures et de vêtements.

Majdanek Libération du camp de Buchenwald Libération du camp de Buchenwald Camion à gaz à Chelmno
Majdanek. Libération du camp de Buchenwald. Libération du camp de Buchenwald. Camion à gaz à Chelmno.
Camp de Ravensbruck Kommando à Neuengamme Kommando à Neuengamme Survivants du camp de Mauthausen
Camp de Ravensbruck. Kommando à Neuengamme. Kommando à Neuengamme. Survivants du camp de Mauthausen.
Les principaux camps Survivants du camp de Mauthausen Voie ferrée menant à Sobibor Camp de Ravensbruck
Les principaux camps.

Survivants du camp de Mauthausen.

Voie ferrée menant à Sobibor. Camp de Ravensbruck.

A l'intérieur d'un camp

Des SS utilisent une excavatrice pour sortir les corps de la fosse commune afin de les brûler au début de l'année 1943

Arrivée d'un convoi à Treblinka

Arrivée d'un convoi à Belzec

A l'intérieur d'un camp. Des SS utilisent une excavatrice pour sortir les corps de la fosse commune afin de les brûler au début de l'année 1943. Arrivée d'un convoi à Treblinka. Arrivée d'un convoi à Belzec.
Le camp d'Auschwitz Four d'Auschwitz Four d'Auschwitz
Le camp d'Auschwitz. Four d'Auschwitz. Four d'Auschwitz.
[Haut de page]