| Le conflit | Dossiers | Photos | Documents sonores | Biographies | Chronologie | Bibliographie | Lexique | Cartes | Recherche | Liens |

Berlin

PRECEDENT

ACCUEIL 

SUIVANT

Soldats Soviétiques

Les Soviétiques dressent le drapeau de l'URSS sur Berlin.

Soldats Soviétiques

Soldats Soviétiques dans Berlin.

Les Soviétiques voulaient abattre l'Allemagne nazie en s'emparant de sa capitale avant que les Occidentaux n'y arrivent par l'ouest. Le maréchal Joukov, qui commandait les deux fronts Soviétiques, était opposé à Adolf Hitler, qui était le commandant en chef de toutes les forces Allemandes. Les Russes avaient engagés les armées du 1er front de Biélorussie, commandées par Joukov, et celles du 1er front Ukrainien, commandées par le maréchal Koniev, soit au total 2 500 000 hommes. Les Allemands disposaient du groupe d'armées Allemand de la Vistule, commandé par le général Heinrici, et du groupe d'armées du Centre, commandé par le général Schörner, soit 1 250 000 hommes. 

Au début de l'année 1945, trois groupes d'armées Soviétiques étaient positionnés le long de l'Oder. Le 1er front Biélorusse du maréchal Joukov, accompagné autour de Küstrin du 1er groupe d'armées de Russie, qui était commandé par le général Sokolovsky, avait pour mission de franchir l'Oder et de s'emparer de Berlin. Le 2ème front de Biélorussie, au nord, qui était commandé par le général Rokossovsky, avait pour mission de "nettoyer" la Prusse Orientale à l'ouest de Settin. Les armées de Koniev avaient pour mission d'envelopper par le sud Berlin. Les Soviétiques voulaient prendre en étau la capitale Allemande et écraser la Wehrmacht. Le 16 avril 1945, au matin, les chars Soviétiques lancèrent une offensive, qui avait été précédé de tirs d'artillerie et de pilonnage aérien, en direction de l'ouest, et percèrent les lignes de défense du général Heinrici. Quatre jours plus tard, ils arrivèrent aux abords de Berlin. 

Sokolovsky arrivait par le nord et Koniev par le sud(il venait de disperser le groupe d'armées du Centre, qui était commandé par Schörner). Rokossovski se battait contre le groupe de la Vistule et le poursuivit jusqu'à l'Elbe. Le 20 avril 1945, jour de l'anniversaire du Führer, Berlin fut complètement encerclée. Hitler se trouvait alors dans son bunker enterré, situé dans les jardins de la Chancellerie. Il fit alors appel au Volksturm, une réserve composée d'unités de personnes âgées, de malades et d'enfants. Les forces Allemandes qui étaient chargées de la défense de la ville(300 000) étaient mal équipées, et ne disposaient pas de moyens lourds ni de munitions. Elles attendaient les renforts, notamment ceux de la XIIème armée du général Wenck, mais toutes les armées Allemandes étaient déjà encerclées. 

Le 24 avril, Postdam fut prise entièrement par les Russes. Les soldats de Joukov pénétrèrent dans Berlin. Les combats furent difficiles, on se battait pour chaque immeuble, pour chaque maison, pour chaque rue. Les chars et l'artillerie des Soviétiques entrèrent en action. Le 26, les Russes prirent l'aéroport de Tempelhof. Le 1er front de Biélorussie avançait dans le nord de la ville, tandis que le 1er front d'Ukraine progressait dans le sud. Le 30 avril 1945, Hitler se suicida avec sa jeune épouse : Éva Braun. Leurs corps furent brûlés dans le jardin. Goebbels prit la même initiative, et se suicida avec sa famille. Les combats se poursuivaient dans le parc du Tiergarten et sur l'avenue Unter den Linden. Le même jour, les soldats de l'Armée Rouge s'emparèrent du Reichstag, et en pleine nuit y plantèrent le drapeau Soviétique à son sommet(le même geste fut refait le lendemain, de jour, pour les besoins de la propagande Soviétique). Le 1er mai 1945, le commandant de la garnison de Berlin, le général Weidling, décida de capituler. Les Soviétiques durent encore se battre pendant deux jours pour anéantir les poches de résistance. Le 4 mai, puis le 7 mai 1945, les dignitaires Allemands signèrent l'acte de capitulation. Les combats étaient finis en Europe. Les Soviétiques avaient perdus durant ces combats 700 000 hommes et les Allemands 1 million. La Seconde Guerre Mondiale était finie en Europe. 

[Haut de page]